c
a
d
r
a
t






  Entrée  
   Études    
    Catégorisation  
 
+  Des ressources en corpus, isotopies et programmes
+  Des articles d’ études sur le traitement automatique de la langue
+  Les pages du site pour des recherches, informations, résumés...


     la convention grammaticale, pour Notule 1.1     §IV.1. 
Les travaux sur la grammaire établie pour Notule 1.1. avec un résumé de tous ses chapitres

 1.      IV.1.  l’ établissement d’une grammaire

L’étude a consisté à mettre en place autant un logiciel que sa convention. Dans cette logique associative, l’établissement d’une grammaire inclut les problématiques clefs du catégoriseur : intégration à une autre application, levée de l’ambiguïté du lexique, adaptation de ressources et franchissement de paliers. La perspective est à court terme de proposer une grammaire sinon complète du moins homogène, d’accéder, pour le moyen terme, aux moteurs de recherche et d’enrichir les interprétations graphiques de texte, enfin, sur une plus longue échéance s’arrimer au domaine de la traduction. La part de l’informatique repose sur un langage de programmation réunissant des qualités d'accessibilité et de développement.

La somme en est une reformulation des manuels de grammaire dans la partie traitant des classes de mots, charriant nombre de leurs problématiques et créant de nouvelles interrogations par sa transcription en code et sa confrontation au texte.

Dans le but franchir ces paliers, quatre réflexions grammaticales se sont imposées. Ce sont le figement des mots composés, la variété du « que », la frontière entre adjectif et participe passé et la classification des adjectifs indéfinis. Le reste étant la description détaillée du format des étiquettes, la compréhension des parties du discours, l'énumération de la quarantaine de formes saillantes, mêlant les approches syntaxiques, morphologiques et sémantiques, les cas simples et cas complexes.

Le terme de convention est choisi plutôt que norme, perçu comme une restriction en matière d'extension, ou standard, étant donné que la grammaire est orientée en fonction de l'application Notule. Dans la mesure où ces travaux peuvent, d'une part, concerner la grammaire de manière générale et qu'ils peuvent être adaptés à n'importe quel autre catégoriseur, et d'autre part qu'ils prolongent un consensus des manuels de grammaire et s'inscrivent dans une problématique de rigueur logicielle, l'emploi de convention a semblé approprié pour définir une grammaire appliquée à l'informatique.


 2.      IV.2.  les paliers de découpage d’une phrase

Le tableau ci-dessous découpe une réflexion de Diderot : « Si Rousseau, au lieu de nous prêcher le retour à la forêt, s’était occupé à imaginer une espèce de société moitié policée et moitié sauvage, on aurait eu, je crois, bien de la peine à lui répondre. » (Réfutation d'Helvétius, 1774), selon plusieurs degrés de focalisation grammaticale, du mot seul hors discours, au groupe de mots lié au fonctionnement de la phrase. Ce tableau synthétique permet de mieux appréhender la cohérence des divers paliers de découpage. La catégorisation fonctionne sur les deux premiers paliers et vont occasionnellement s'appuyer sur les suivants.

Passer sur une cellule du tableau pour l'agrandir, cliquer dessus pour la fixer. Pour agrandir tout le tableau     , pour le réduire    .


 
Repère d’analyse
Etendue lexicale
Système de découpage  
Critères
 
Si
Rousseau
,
au
lieu
de
nous
prêcher
le
retour
à
la
forêt
,
s’
était
occupé
à
imaginer
une
espèce
de
société
moitié
policée
et
moitié
sauvage 
on 
aurait 
eu 
je 
crois
,
bien
du
mal
à
lui
répondre
Lexique
 mot
catégorie
10
 
conjonction de subordination
Nom propre
ponctuation
 préposition
 nom Commun
 préposition
 pronom personnel
verbe  infinitif
déterminantdéfini 
verbeinfinitif
préposition
déterminant défini 
nom
ponctuation 
 pronom réfléchi
verbe auxiliaire
verbe participe passé 
préposition
verbe
infintif
 
 déterminant
indéfini
 nom commun
 préposition
nom
 commun
 adverbe degré
adjectifqualiticatif
 conjonction
coordination
 adverbe degré
adjectif qualiticatif 
ponctuation
pronom personnel
verbe conjugué
 verbe auxiliaire
 
pronom personnel
 verbe conjugué
 
adverbe
 préposition
nom commun
 préposition
 pronom personnel
verbe infinitif 
mots
mot
composé
10
       
locution adverbiale de liaison
               
locution verbale
 plus-que-parfait
                     
 
 
 conditionnel passé 1ère forme
 
modalisation
 
 
 
 
 
 
 
mots
groupe
élémentaire
2
 
groupe nominal
 
groupe nominal
groupe verbal
    groupe nominal
 
    groupe verbal
   groupe nominal
groupe nominal
 
groupe nominal
 
 groupe nominal
groupe verbal
 
 groupe nominal
groupe verbal 
 
groupe nominal 
groupe verbal 
mots
groupe
étendu
8
 
groupe prépositionnel
 
groupe prépositionnel
groupe verbal
    groupe nominal
 
groupe verbal
   groupe nominal
groupe adjectival
 
groupe adjectival
 
 groupe nominal
 groupe verbal
 
groupe nominal
 groupe verbal
 
groupe adverbial 
 groupe verbal
Discours
mots
fonction
3
 
sujet
 
complément circonstanciel de concession
complément d'objet second
 
verbe
complément d'objet indirect
complément d'objet second
complément de nom
 
sujet
verbe
 
sujet
verbe
 
complément circonstanciel de manière
complément d'objet indirect
mots
proposition
3
 
Proposition subordonnée hypothétique tronquée
 
Proposition incise de concession
 
Proposition subordonnée hypothétique
 
Proposition principale tronquée
 
Proposition incise modale
 
Proposition principale
 



     Une bibliographie sur le TAL, classée par sujet
     La description catégorielle    III.3.  
       Imprimer  


       Site       motte 0.5  
     La page d’accueil
     Le sommaire des pages
     Rédaction : 01.04.2004      Publication : 13.10.2005                 http://cadrat.saynete.net2003 - 2018